Le laboratoire

Première étape de l’élevage d’un poisson, le développement larvaire se déroule au laboratoire où de bonnes conditions d’hygiène et des paramètres de l’eau contrôlés sont nécessaires. C’est aussi le lieu où l’on reconstitue le début de la chaîne alimentaire marine. 

En effet, 6 espèces de phytoplancton (algues vertes et brunes) sont en permanence cultivées par repiquage de tubes souche et dilution dans de l’eau de mer stérile. Ce premier maillon permettra d’alimenter des rotifères et des artémias qui sont les 2 espèces de zooplancton dont se nourrit la larve de turbot qui est carnivore.

Les turbots âgés d’un mois sont ensuite progressivement sevrés avec de la poudre de granulé de poisson. Peu de temps après, ils seront transférés dans la salle des bassins où ils poursuivront leur grossissement.

Quelques espèces de planctons utilisées dans l'élevage ou observables en Manche