Suivis du Littoral

Lieu unique, témoignant de l'influence de facteurs écologiques, géologiques et climatiques très rigoureux, les falaises à talus d'Octeville-sur-Mer présentent un intérêt floristique, faunistique et paysager remarquable car elles abritent une grande diversité d'espèces végétales ou ornithologiques du littoral cauchois.

 

La falaise comprise entre Le Havre et le port d'Antifer est singulière de par sa morphologie. Contrairement aux paysages littoraux environnants, les falaises locales sont composées d'un talus d'éboulis colonisés par une végétation diversifiée.

 

Plusieurs habitats d'intérêt communautaire ont été recensés : forêt de ravin, pelouse calcicole, pelouse aérohaline, cordon de galets, champs de blocs...

 

Afin de préserver le paysage, la biodiversité des milieux et protéger les espèces végétales et animales rares, plusieurs mesures de protection ont été attribuée à cette portion de littoral.

 

Toute la zone de Sainte-Adresse à Saint-Jouin-Bruneval est classée en Zone naturelle d'Intérêt Ecologique, Faunistique et Floristique de type II (ZNIEFF de type II). Ce secteur est également classé en zone NATURA 2000, à l'intérieur du Site d'Importance Communautaire "Littoral cauchois".

 

Depuis qu'elle existe, l'association œuvre pour préserver l'intérêt patrimonial de ces milieux par des mesures concrètes de gestion et de restauration telles que la mise en place d'une technique d'écopâturage ou encore l'installation d'un rucher expérimental. Enfin, pour avoir une connaissance la plus complète possible du patrimoine naturel des falaises à talus et apprécier son évolution, nous menons des actions de suivi scientifique et de veille environnementale.